Communiqués

2017

15 septembre - L'Ordre des dentistes du Québec dévoile les récipiendaires des prix Hommage et Honneur 2017



 

L'ORDRE DES DENTISTES DU QUÉBEC DÉVOILE LES RÉCIPIENDAIRES DES PRIX HOMMAGE ET HONNEUR 2017

Montréal, le 15 septembre 2017 - Le 14 septembre, le président de l’Ordre des dentistes du Québec, le Dr Barry Dolman, a remis le prix Hommage 2017 de l’Ordre au Dr Denis Forest, spécialiste en médecine buccale et spécialiste en radiologie buccale et maxillo-faciale, ainsi que le prix Honneur au Dr André Martel, médecin anesthésiste.

Le Dr Denis Forest : un engagement soutenu envers la profession et une contribution importante à l’avancement des connaissances en médecine dentaire

Titulaire d’un baccalauréat en biologie-chimie d’un doctorat en médecine dentaire, le Dr Forest a été l’un des premiers dentistes québécois à détenir une spécialité en médecine buccale. Enseignant à l’Université de Montréal de 1965 à 2004 et professeur émérite retraité, il a joué un rôle déterminant dans la transformation de la Faculté de chirurgie dentaire en Faculté de médecine dentaire.

Le Dr Forest a collaboré à plusieurs livres et à de nombreux articles scientifiques. Il est notamment le coauteur d’un ouvrage de médecine buccale toujours utilisé dans plusieurs facultés de médecine dentaire francophones. Conférencier reconnu à l’échelle internationale, il a contribué à l’enrichissement des connaissances en médecine dentaire à titre de rédacteur en chef du Journal de l’Ordre des dentistes, fonction qu’il a exercée de 1985 à 2008.

Depuis 1996, il est le directeur des Journées dentaires internationales du Québec (JDIQ). Cet événement, qui attire chaque année au-delà de 12 000 participants, est l’un des plus importants congrès dentaires en Amérique du Nord. Sa contribution à l’organisation des JDIQ lui a valu d’être reconnu comme Ambassadeur émérite du Palais des congrès de Montréal.

Pendant sa carrière, le Dr Forest a reçu le prix Ernest-Charron de l’Université de Montréal, le prix Samuel Charles Miller de l’American Academy of Oral Medicine, la Distinction pour services émérites de l’Association dentaire canadienne, le prix Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec et la médaille d’argent de la Ville de Paris. Docteur honoris causa en médecine dentaire de l’Université Laval, il a aussi été honoré lors du 110e anniversaire de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal, en 2014. Il est par ailleurs Fellow de l’Académie dentaire du Québec, de l’International College of Dentists et de l’Académie Pierre Fauchard.

Le Dr André Martel : un précurseur en matière de collaboration médecin-dentiste

Titulaire d’un doctorat en médecine de l’Université Laval et d’une spécialité en anesthésie du Collège Royal du Canada et de l’American Board of Anesthesiology, le Dr Martel a œuvré tout au long de sa carrière au sein de divers établissements de santé du Québec, dont l’Hôpital général juif de Montréal et l’Hôpital de Montréal pour enfants. Il a entre autres été chef du Département d’anesthésie de l’hôpital Saint-Eustache.

Dès 1973, pendant sa résidence, le Dr Martel commence à collaborer avec des dentistes généralistes, des dentistes pédiatriques et des chirurgiens buccaux et maxillo-faciaux exerçant en cabinet privé et offrant des soins sous anesthésie générale.

Au début des années 1990, il fonde une clinique d’anesthésie générale réservée strictement aux traitements dentaires où plus de 2 000 patients seront traités chaque année, principalement de jeunes enfants et des patients handicapés. Humaniste, le Dr Martel a notamment travaillé au Cameroun pour l’Agence canadienne de développement international, de 1968 à 1971, et il a participé en 1993 à une mission de Médecins sans frontières au Rwanda.

Retraité depuis peu, il a pratiqué l’anesthésie sur plus de 65 000 patients dans le cadre de traitements dentaires et travaillé avec une centaine de dentistes, contribuant ainsi de façon exceptionnelle à la santé dentaire des Québécois en misant sur la collaboration médecin-dentiste.

À propos du prix Hommage
Remis depuis 2007, le prix Hommage vise à reconnaître l’apport exceptionnel d’un membre de l’Ordre au développement de la profession. À titre de récipiendaire, le Dr Forest a reçu une œuvre d’art qui évoque différents matériaux utilisés en dentisterie, soit l’or, la porcelaine et le titane, et qui symbolise l’avenir et l’excellence.

À propos du prix Honneur
Le prix Honneur vise à honorer de façon ponctuelle des personnes qui ne sont pas membres de l’Ordre des dentistes, des entreprises ou des organismes à but non lucratif qui se sont démarqués en contribuant de façon significative à l’amélioration de la santé des Québécois, compte tenu du lien étroit qui existe entre la santé générale et la santé buccodentaire. À titre de récipiendaire, le Dr Martel a reçu une œuvre d’art en verre soufflé.



31 mai - DOSSIER SANTÉ QUÉBEC : L'ORDRE DES DENTISTES DÉNONCE L'INACTION DU MINISTRE DE LA SANTÉ



 

DOSSIER SANTÉ QUÉBEC : L'ORDRE DES DENTISTES DU QUÉBEC DÉNONCE L'INACTION DU MINISTRE DE LA SANTÉ 

DES RISQUES SÉRIEUX POUR LES PATIENTS



Montréal, le  31 mai 2017 - Une situation récente qui a été rapportée à l'Ordre des dentistes du Québec nous permet de revenir sur le sujet de l'accès au Dossier Santé Québec (DSQ) pour les dentistes.

Le fait pour un dentiste de ne pas avoir accès au DSQ a failli avoir des conséquences extrêmement sérieuses pour une patiente. En effet, tout récemment, une femme s’est présentée aux urgences d’un centre hospitalier où elle a été vue par un dentiste spécialiste en chirurgie buccale et maxillo-faciale. Une médication essentielle lui a été prescrite par le dentiste alors que ce dernier n’avait accès à aucune information relative à une allergie potentielle.

La patiente était de retour à l’hôpital quelques heures plus tard avec des signes évidents de réaction allergique. Heureusement, elle a pu être traitée sans subir de conséquences. Par le simple accès au DSQ, cette situation aurait pu être évitée. Rappelons par ailleurs qu’une allergie médicamenteuse sévère peut entraîner la mort.

La communication en temps opportun des renseignements de santé des usagers peut non seulement bonifier la prestation des soins buccodentaires à la population, mais aussi éviter des erreurs dans des situations d’urgence. Voilà pourquoi il paraît inconcevable que les membres de l’Ordre des dentistes ne soient pas autorisés à accéder à tous les renseignements de santé contenus dans le DSQ.

« Il est pressant de corriger la situation, déclare le Dr Barry Dolman, président de l’Ordre des dentistes du Québec. L’Ordre l’a d’ailleurs réitéré maintes fois au cours des dernières années, notamment dans son mémoire présenté en 2012 lors de l’étude du projet de loi 59 ainsi que dans une lettre récente adressée conjointement avec le Collège des médecins et l’Ordre des pharmaciens au ministre Barrette. »

L’Ordre des dentistes demande une intervention immédiate du ministre pour éviter des conséquences qui pourraient être fâcheuses pour la santé de la population.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec
L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 200 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

 

– 30 –

 

Pour information :

Victor Henriquez
Flanagan relations publiques

514 377-1102



26 mai - L'ORDRE DES DENTISTES DU QUÉBEC TIENT SON CONGRÈS ANNUEL



 

L'ORDRE DES DENTISTES DU QUÉBEC TIENT SON CONGRÈS ANNUEL


Montréal, le 26 mai 2017 - Le congrès annuel de l’Ordre des dentistes du Québec, connu sous le nom des Journées dentaires internationales du Québec (JDIQ), aura lieu cette année du 26 au 30 mai au Palais des congrès de Montréal. 

Organisé par l’Ordre des dentistes, cet événement annuel de formation continue, l’un des plus importants congrès dentaires au Canada avec plus de 12 000 participants, est le rendez-vous annuel des dentistes québécois et des membres de l’équipe dentaire.

Les 47es JDIQ seront l’hôte cette année du congrès de l’Association internationale des orthodontistes francophones et du congrès de l’Ordre des techniciens et techniciennes dentaires du Québec.

Conférences et ateliers
Le programme scientifique des JDIQ 2017 propose plus de 150 conférences et ateliers animés par quelque 125 conférenciers en provenance du Canada, des États-Unis et d’Europe.

Gros plan sur les nouveautés
Lieu de convergence de tous les intervenants de l’industrie dentaire, le salon des exposants vaut également le détour. Plus de 250 exposants répartis dans un espace de 110 000 pieds carrés y présenteront une vaste gamme de produits, de matériaux, de services et de solutions à la fine pointe de la technologie.

Pour en savoir plus, consultez le programme des JDIQ sur l’application mobile JDIQ 2017, offerte gratuitement par l’entremise de l’App Store et de Google Play, ou encore au www.odq.qc.ca, dans la section Congrès – Programme et inscription – Programme. Suivez également le congrès sur Facebook!



10 mars - Campagne de publicité - message télé



 

Campagne de publicité - message télé


Montréal, le 10 mars –  L’Ordre sera de retour à la télé du 13 mars au 16 avril avec un message portant la signature « Votre sourire passe-t-il le test? ».

Le message en français sera diffusé sur les réseaux de Radio-Canada, TVA, LCN et Canal Vie tandis que son équivalent anglais paraîtra sur CTV et CBC, et ce, pendant quatre semaines.

Cette publicité invite la population à passer un test de dépistage parodontal pour prévenir les maladies des gencives. Elle se termine en leur rappelant qu’un diagnostic précoce peut faire toute la différence et en les invitant à consulter le site maboucheensante.com pour en savoir plus.

Pour voir le message français, cliquer ici.
Pour voir le message anglais, cliquer ici.
Pour consulter l’horaire de diffusion, cliquer ici.

Bon visionnement!

 


12 avril - VOTRE SOURIRE PASSE-T-IL LE TEST? - Votre dentiste saura vous le dire



 

VOTRE SOURIRE PASSE-T-IL LE TEST?

Votre dentiste saura vous le dire

Montréal, le 12 avril - Pour souligner le Mois de la santé buccodentaire, en avril, l’Ordre des dentistes du Québec poursuit sa campagne de sensibilisation sur l’importance de la prévention des maladies des gencives auprès de la population âgée de 35 ans et plus.

Ayant pour thème « Votre sourire passe-t-il le test? », la campagne de l’Ordre met en relief l’importance du dépistage parodontal auprès du grand public. Une publicité télé, en ondes jusqu’au 16 avril, invite la population à passer un test de dépistage parodontal pour prévenir les maladies des gencives.

De plus, les 20, 21 et 22 avril, l’Ordre des dentistes animera un kiosque d’information dans des centres commerciaux situés à Québec (Promenades Beauport – 20 avril), Trois-Rivières (centre commercial Les Rivières – 21 avril) et Montréal (centre commercial Alexis Nihon – 22 avril), afin de rencontrer la population et de la renseigner sur le sujet.

Un dépliant d’information sur les maladies parodontales produit par l’Ordre sera remis au public qui visitera les kiosques ainsi qu’un échantillon de soie dentaire. Cette activité permettra en outre de rappeler l’importance de la santé buccodentaire et ses liens avec la santé globale.

Ajoutons que la campagne comportera un volet de relations de presse.

Pour information :
Victor Henriquez
Flanagan relations publiques
514 377-1102




10 mars - Campagne de publicité - message télé



 

Campagne de publicité - message télé


Montréal, le 10 mars –  L’Ordre sera de retour à la télé du 13 mars au 16 avril avec un message portant la signature « Votre sourire passe-t-il le test? ».

Le message en français sera diffusé sur les réseaux de Radio-Canada, TVA, LCN et Canal Vie tandis que son équivalent anglais paraîtra sur CTV et CBC, et ce, pendant quatre semaines.

Cette publicité invite la population à passer un test de dépistage parodontal pour prévenir les maladies des gencives. Elle se termine en leur rappelant qu’un diagnostic précoce peut faire toute la différence et en les invitant à consulter le site maboucheensante.com pour en savoir plus.

Pour voir le message français, cliquer ici.
Pour voir le message anglais, cliquer ici.
Pour consulter l’horaire de diffusion, cliquer ici.

Bon visionnement!

 


10 février - Campagne d'affichage  sur les maladies parodontales



 

Campagne d'affichage sur les maladies parodontales


Montréal, le 10 février – Dans le cadre de sa campagne d’éducation sur les maladies parodontales entreprise à la radio l’automne dernier, l’Ordre des dentistes du Québec choisit d’innover en se tournant vers des médias moins traditionnels pour attirer l’attention du public.

Le 13 février, l’Ordre lancera en effet une campagne d’affichage dans les toilettes publiques de restos-bars et de tours de bureaux de la province, et ce, pendant quatre semaines. L’objectif : sensibiliser le grand public à l’importance du dépistage parodontal.

Un autocollant arborant le message « Votre sourire passe-t-il le test? » sera appliqué sur le miroir et une affiche au mur répondra, en partie, à la question. Le public sera invité à consulter le site maboucheensante.com pour en savoir plus.

À noter qu’une campagne télé sur le même sujet suivra en avril prochain.


2016

31 octobre - L'escouade Ma bouche en santé fait rimer bonbons avec prévention



 

L'escouade Ma bouche en santé fait rimer bonbons avec prévention


Montréal, le 31 octobre - L’escouade Ma bouche en santé de l’Ordre des dentistes du Québec profite de l’Halloween pour porter son message axé sur la prévention et rappeler l’importance d’adopter de bonnes habitudes en matière d’hygiène buccodentaire.

Cette année, l’escouade prend la route : elle fera escale aujourd’hui dans une douzaine de centres de la petite enfance et de garderies de la grande région montréalaise afin de remettre aux petits une trousse de santé buccodentaire à la fois ludique et informative.

La trousse remise aux jeunes comprend une brosse à dents, de la soie dentaire, un dépliant d’information destiné aux parents, une bande dessinée, un signet éducatif et un dessin à colorier. L’Ordre des dentistes prévoit distribuer près de 2 000 trousses au cours de la journée.

L’escouade terminera son parcours en fin de journée au parc Olivier-Robert, à Montréal, où plusieurs enfants seront réunis pour célébrer l’Halloween.

Rappelons qu’un enfant qui a une bonne dentition s’alimente mieux et a de meilleures chances d’être en santé, car les maladies de la bouche, notamment la carie dentaire, peuvent affecter la croissance, le sommeil et les performances scolaires. De plus, en adoptant dès le jeune âge de bonnes habitudes en matière d’hygiène buccodentaire, l’enfant aura non seulement des dents en santé, mais il aura aussi une plus grande confiance en lui et une meilleure estime de soi.

À l’occasion de l’Halloween, l’Ordre des dentistes invite petits et grands à porter une attention particulière à la santé de leur bouche, car elle joue un rôle essentiel dans leur état de santé général. Pour en savoir plus, consultez maboucheensante.com.


17 octobre - Campagne d'éducation : gros plan sur la prévention des maladies parodontales



 

Campagne d’éducation : gros plan sur la prévention des maladies parodontales


Montréal, le 17 octobre – L’Ordre des dentistes du Québec lance aujourd’hui une campagne d’éducation sur les ondes radio visant à sensibiliser le grand public à l’importance de la prévention dans le traitement des maladies parodontales.

Les maladies parodontales constituent le principal problème buccodentaire chez les adultes et les personnes âgées. Or, de plus en plus d’études établissent des liens entre les maladies parodontales et d’autres maladies, dont les troubles cardiovasculaires et respiratoires.

Ciblant les adultes de 35 ans et plus, la campagne comprend deux messages radio en français et en anglais qui seront diffusés pendant quatre semaines. Sous la forme de « Saviez-vous que? », les messages invitent la population à consulter maboucheensante.com où sont notamment proposées deux capsules vidéo en complément d’information.

La campagne comprend également la parution de messages dans La Presse+ et dans les versions Web des grands quotidiens, dont The Gazette.

 

Pour écouter les messages radio, veuillez cliquer ici.

 

Pour visionner les capsules vidéo, veuillez cliquer ici.


6 octobre - Publication d'un guide à l'intention des personnes atteintes d'apnée obstructive du sommeil



 

Publication d'un guide à l'intention des personnes atteintes d'apnée obstructive du sommeil


Montréal, le 6 octobre – Le Collège des médecins du Québec, l’Ordre des dentistes du Québec et l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec ont publié aujourd’hui un nouveau guide intitulé Apnée obstructive du sommeil – Information pour le patient avisé. Ce guide aborde les questions reliées au diagnostic de l’apnée obstructive du sommeil (AOS), explique quelles sont les thérapies efficaces et souligne l’importance d’adopter de saines habitudes de vie et de sommeil. On y retrouve également des sources d’information valides. 

« L’AOS est la forme d’anomalie la plus commune parmi les troubles respiratoires du sommeil. Considérée comme une maladie chronique, au même titre que l’asthme, le diabète ou l’hypertension artérielle, elle requiert une prise en charge à long terme par une équipe de professionnels spécialisés en soins du sommeil. Lorsqu’ils sont bien traités, les patients atteints d’AOS peuvent jouir d’une excellente qualité de vie », a affirmé le Dr Charles Bernard, président-directeur général du Collège des médecins.

« Ce guide offre aux patients atteints d’AOS une panoplie de renseignements afin de les aider dans leur démarche diagnostique et thérapeutique ainsi que dans la gestion de leur état de santé. De plus, il les conseille sur l’achat d’équipement et la recherche, sur Internet, d’information adaptée à leur condition », souligne M. Jocelyn Vachon, président de l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec.

« La médecine dentaire offre pour sa part une option de traitement efficace pour bon nombre de patients, à la suite du diagnostic du médecin et lorsque les conditions le permettent. Ce guide fournit des informations sur les appareils amovibles appelés orthèses d’avancement mandibulaire, qu’un dentiste qualifié peut adapter en vue d’une thérapie dont il assurera le suivi », a précisé le Dr Barry Dolman, président de l’Ordre des dentistes du Québec.

Le guide d’exercice intitulé Apnée obstructive du sommeil – Information pour le patient avisé est accessible dans le site Web des trois ordres professionnels :
www.cmq.org
www.odq.qc.ca
www.opiq.qc.ca

Le Collège des médecins du Québec est l'ordre professionnel des médecins québécois. Sa mission : une médecine de qualité au service du public.

La mission de l’Ordre des dentistes du Québec est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique, et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

La mission de l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec est d’assurer la protection du public, en supervisant l’exercice de la profession selon les normes établies et des standards élevés de pratique. L’Ordre tient également un rôle central en prévention de la maladie cardiorespiratoire et en promotion de la santé.


25 août - Projet de loi 98 : l'Ordre des dentistes du Québec appuie les principes du projet de loi et demande plus de flexibilité dans l'application



 

Projet de loi 98 : l’Ordre des dentistes du Québec appuie les principes du projet de loi et demande plus de flexibilité dans l'application



Montréal, le 25 août 2016 – Cet après-midi, l’Ordre des dentistes du Québec a présenté devant la Commission des institutions son mémoire relatif au projet de loi 98 : Loi modifiant diverses lois concernant principalement l’admission aux professions et la gouvernance du système professionnel.

Lors de cette intervention, l’Ordre des dentistes a d’abord tenu à réitérer son appui aux principes de transparence et d’éthique mis de l’avant par le projet de loi. Le président de l’Ordre des dentistes du Québec, le Dr Barry Dolman, a demandé aux parlementaires de rendre certains éléments plus flexibles afin de mieux répondre aux réalités spécifiques de chaque profession. L’Ordre appuie d’ailleurs sans réserve la modernisation de la gouvernance des ordres et félicite la ministre pour la réforme proposée.«

L’Ordre salue la modernité du projet de loi et croit que tout doit être mis en place pour que les citoyens soient rassurés sur le fait que leur protection est la mission première du système, a déclaré le Dr Dolman. L’Ordre requiert d’ailleurs depuis quelques années des changements législatifs à sa loi particulière afin de pouvoir effectuer plusieurs des améliorations proposées. »

L’Ordre a toutefois émis des réserves sur l’ajout de pouvoirs au commissaire aux plaintes, qui deviendrait le commissaire à « l’admission ». Ces nouveaux pouvoirs auraient pour effet de complexifier des situations qui sont manifestement du ressort des ordres professionnels et qui ne posent actuellement pas de problème justifiant la mise en place d’une structure additionnelle ou de telles mesures.

Finalement, l’Ordre a proposé plusieurs modifications à sa loi particulière afin d’améliorer le fonctionnement de son conseil d’administration et donner accès à de nouveaux outils de communication avec les membres.

Dans un autre ordre d’idées, l’Ordre demande également que les ministères sectoriels, en raison de leur expertise pointue, soient impliqués dans les processus législatifs à des fins de cohérence, notamment dans le domaine de la santé. Parmi les exemples présentés, le manque de coordination qui a mené à la conception et à la diffusion de formations qui portent sur des actes que les personnes formées ne sont pas autorisées à poser.

L’Ordre des dentistes a tenu à souligner le travail du Conseil interprofessionnel du Québec réalisé en collaboration avec ses membres relativement à l’examen article par article du projet de loi et y souscrit dans son ensemble.

« Nous remercions les membres de la Commission des institutions d’avoir permis à l’Ordre d’être entendu et de contribuer à la réflexion du gouvernement vers une modernisation harmonieuse et bénéfique de la législation mise en place pour la protection du public », a conclu le Dr Dolman.



2 août - Soie dentaire : une mesure efficace




Soie dentaire : une mesure efficace


Dans un article publié aujourd’hui portant sur la soie dentaire, on mentionne qu’il n’existe aucune preuve scientifique attestant de son efficacité.

L’Ordre des dentistes maintient que les soins dentaires quotidiens sont essentiels à une bonne santé buccodentaire. Le brossage et l’utilisation régulière de la soie dentaire en sont les éléments clés.

La soie dentaire permet de déloger la plaque qui se trouve entre les dents et qu’on ne peut pas atteindre avec la brosse à dents. Il s’agit là d’une procédure d’hygiène complémentaire au brossage.

Le fait que peu de recherches scientifiques aient été consacrées à démontrer l’efficacité de la soie dentaire ne permet aucunement de conclure à son inefficacité.


13 juin - L'Ordre des dentistes déplore l'absence de recommandations en santé buccodentaire 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


 

L’Ordre des dentistes déplore l'absence de recommandations en santé buccodentaire

Rapport de la Commission de la santé et des services sociaux sur les conditions de vie des adultes hébergés en CHSLD


Montréal, le 13 juin 2016 – L’Ordre des dentistes du Québec est surpris et déçu de l’absence de toute mention et de toute recommandation concernant la santé buccodentaire des patients en CHSLD dans le rapport de la Commission de la santé et des services sociaux rendu public le 9 juin dernier. Lors de sa présentation devant la Commission, l’Ordre des dentistes avait pourtant fait ressortir les effets terriblement néfastes d’une mauvaise santé buccodentaire chez les patients en perte d’autonomie, tant au niveau de leur dignité que de leur santé globale.

« Exclure la bouche et la dentition des soins de santé prodigués en CHSLD est une erreur qui se traduit en coûts humains inacceptables et qui entraine des dépenses supplémentaires pour le régime public québécois », a indiqué Dr Barry Dolman, président de l’Ordre des dentistes du Québec. « Lors de notre présentation, nous avons fait ressortir l’importance d’adapter les soins en CHSLD à la réalité des patients telle que nous la connaissons. Nous devons malheureusement constater que la Commission n’en a tenu aucunement compte » a-t-il ajouté.

L’Ordre des dentistes avait soumis à l’attention des membres de la Commission les propositions suivantes :

  • Inclure un examen dentaire complet dans les procédures d’admission d’un patient en CHSLD. 
  • Établir, dès l’admission, un plan de traitement en fonction de la condition buccodentaire et déterminer les soins requis.
  • Définir un programme de soins préventifs et de suivi d’hygiène à être mis en œuvre par le personnel de l’établissement.
  • Former les préposés et les membres du personnel de soins dans les principes de base et les procédures de maintien de l’hygiène buccodentaire.

« Nous déployons tous les efforts pour sensibiliser nos élus aux besoins énormes en santé buccodentaire. Or, on ignore l’existence des problèmes liés à la condition buccale alors que les besoins sont criants et qu’il faut s’y attaquer. L’intégration des services de médecine dentaire incluant le diagnostic fait par un dentiste, dans un contexte où ils sont tragiquement absents, devrait être une étape phare dans un projet global de maintien de la santé. Si on traite le diabète, les maladies cardiovasculaires et les infections respiratoires, on devrait s’inquiéter des facteurs qui les aggravent. Il y va de la santé, de la qualité de vie et du respect des personnes dont nous sommes collectivement responsables. » a conclu Dr Dolman.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.


— 30 —

Renseignements :
Victor Henriquez, Flanagan RP
514 377-1102
victor@flanaganrp.com


30 mai - L'Ordre des dentistes du Québec remet le prix Hommage 2016 au Dr Michel Bonin 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


 

L’Ordre des dentistes du Québec remet le prix Hommage 2016 au Dr Michel Bonin


Montréal, le 30 mai 2016 – L’Ordre des dentistes du Québec a décerné son prix Hommage 2016 au Dr Michel Bonin. Le prix lui a été remis le 28 mai lors de la Soirée des festivités présentée dans le cadre des Journées dentaires internationales du Québec, le congrès annuel de l’Ordre.

Un pionnier en dentisterie pédiatrique
Véritable pionnier et chef de file reconnu en dentisterie pédiatrique, le Dr Bonin a consacré sa pratique aux enfants ayant des besoins particuliers, dont les jeunes handicapés, les enfants avec un retard de développement et les autistes. Au cours d’une fructueuse carrière échelonnée sur plus de 40 ans, le Dr Bonin a su créer des liens entre les divers intervenants de la communauté médicale afin que ses jeunes patients puissent bénéficier d’une prise en charge globale et adaptée.

Le Dr Bonin a obtenu un doctorat en médecine dentaire de l’Université de Montréal en 1972. Il s’est par la suite spécialisé en dentisterie pédiatrique à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA), décrochant de plus un certificat à l’institut neuropsychiatrique de la même institution.

Après sa spécialisation, le Dr Bonin a occupé le poste de professeur adjoint en dentisterie pédiatrique à UCLA de 1974 à 1976. Il a également dirigé la clinique mobile de l’établissement d’enseignement, qui traitait des patients défavorisés de la Californie et du Mexique. De retour au Québec en 1976, il a démarré sa pratique privée à Sainte-Geneviève, une localité aujourd’hui rattachée à l’arrondissement de L’Île-Bizard–Sainte-Geneviève.

Un pédagogue reconnu
En parallèle, il a travaillé comme dentiste pédiatrique à l’Hôpital de Montréal pour enfants de 1976 à 2013 et participé à la formation des étudiants en médecine dentaire à l’Université de Montréal et à l’Université McGill. Il a de plus agi comme consultant auprès de divers organismes en vue d’y enseigner ses approches réputées de gestion des patients physiquement, intellectuellement et médicalement compromis.

Le Dr Bonin a notamment occupé le poste de coordonnateur dentaire au Centre de réadaptation Lisette-Dupras de 1976-2013 et siégé au comité d’administration de l’Association de l’ouest de l’île pour les handicapés intellectuels. Au cours de sa carrière, il a prononcé une vingtaine de conférences en dentisterie pédiatrique au Canada et en Californie.

Instauré en 2007, le prix Hommage vise à reconnaître l’apport exceptionnel d’un membre de l’Ordre au développement de la profession. À titre de récipiendaire du prix Hommage 2016, le Dr Bonin a reçu une œuvre d’art qui évoque différents matériaux utilisés en dentisterie, soit l’or, la porcelaine et le titane, et qui symbolise l’avenir et l’excellence.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec
L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.



— 30 —


27 mai - Congrès 2016 de l'Ordre des dentistes du Québec

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


 

Congrès 2016 de l'Ordre des dentistes du Québec


Montréal, le 27 mai 2016 – Le congrès annuel de l’Ordre des dentistes du Québec, connu sous le nom des Journées dentaires internationales du Québec (JDIQ), se tient cette année du 27 au 31 mai au Palais des congrès de Montréal.

Organisé par l’Ordre des dentistes, cet événement annuel de formation continue, le plus important congrès dentaire au Canada avec plus de 12 000 participants, est le rendez-vous annuel des dentistes québécois et des membres de l’équipe dentaire.

Cet événement propose trois journées de précongrès, deux journées de congrès et une exposition commerciale qui présente les plus récentes nouveautés en matière de produits, de services et d’équipement.

Les JDIQ constituent pour les participants une formidable occasion d’enrichir leurs connaissances et de s’assurer que les Québécois continuent de bénéficier de soins de la plus haute qualité.

Nous vous invitons à consulter le programme officiel de l’événement sur le site Web de l’Ordre.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec
L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.


— 30 —


27 avril - L’Ordre des dentistes appuie l’ouverture de 50 supercliniques d’ici 2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


 

L’Ordre des dentistes appuie l’ouverture de 50 supercliniques d’ici 2018

Montréal, le 27 avril 2016 – L’Ordre des dentistes du Québec se prononce en faveur de l’ouverture de 50 supercliniques d’ici 2018, une mesure qui aura pour effet d’améliorer l’accessibilité à un diagnostic médical.

« Nous sommes heureux de voir que le ministre de la Santé et des Services sociaux tient à s’assurer que les Québécoises et les Québécois aient accès à un médecin sept jours sur sept, indique le Dr Barry Dolman, président de l’Ordre des dentistes du Québec. La présence des médecins de famille en première ligne permettra aux patients d’avoir accès à un diagnostic dans de meilleurs délais, ce qui aura une incidence favorable sur la santé de la population. »

L’accès à un diagnostic posé par un docteur est une priorité pour l’Ordre des dentistes. L’Ordre a d’ailleurs indiqué, la semaine dernière, qu’il prônait une flexibilité et une autonomie accrues dans l’organisation des soins de santé buccodentaire, à condition que le diagnostic soit protégé.

« Les docteurs, quelles que soient leurs spécialités, sont les seuls qui peuvent établir un diagnostic, précise le Dr Dolman. Celui-ci étant indispensable afin de bien traiter les maladies, nous nous réjouissons de l’orientation prise par le ministre dans ce dossier. »

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.



— 30 —


16 avril - L'Ordre des dentistes demande au gouvernement de clarifier rapidement l'organisation des soins de santé buccodentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


L’Ordre des dentistes demande au gouvernement de clarifier rapidement l’organisation des soins de santé buccodentaire

Montréal, le 16 avril 2016 – Après plus de 16 ans de débats et de discussions autour de la modernisation du domaine buccodentaire, l’Ordre des dentistes du Québec demande aujourd’hui au gouvernement de clarifier l’organisation des soins de santé buccodentaire, et ce, dans les plus brefs délais.

Dans ce contexte, l’Ordre des dentistes tient à préciser qu’il n’est pas opposé à l’autonomie des hygiénistes dentaires dans le cadre proposé par le gouvernement, dans la mesure où le diagnostic demeurera du ressort exclusif des dentistes. De plus, il exige que les traitements qui nécessitent une interprétation radiologique, tels que la pose de prothèses fixes sur implants, soient réalisés uniquement par des dentistes.

« On ne le répétera jamais assez : la démarche de modernisation doit avoir pour seul objectif d’améliorer la santé buccodentaire des Québécois. C’est pourquoi la législation en santé buccodentaire se doit de mettre le patient au centre de toutes les préoccupations » a déclaré Dr Barry Dolman, président de l’Ordre des dentistes.

À ce sujet, les visites régulières chez le dentiste sont indispensables afin d’établir, entre autres, un diagnostic précoce des maladies de la bouche, des gencives, de la mâchoire ou des tissus avoisinants.

« Tous les acteurs du milieu doivent se tourner vers l’objectif commun d’améliorer la santé buccodentaire des Québécois. C’est pour cette raison que l’Ordre tient à presser les décideurs de légiférer afin de mettre fin à des débats qui nous éloignent des préoccupations de la population » a conclu Dr Dolman.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.



— 30 —


1er avril - Avril, Mois de la santé buccodentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


Avril, Mois de la santé buccodentaire

Montréal, le 1er avril 2016 – En avril, l’Ordre des dentistes du Québec mènera des campagnes de sensibilisation auprès de divers publics cibles pour souligner le Mois de la santé buccodentaire.

Campagne de publicité à la télé
L’Ordre est de retour en ondes avec deux nouvelles capsules éducatives diffusées sur les réseaux TVA et CTV pendant quatre semaines. Les messages sont véhiculés par la Dre Marie-Ève Asselin, dentiste pédiatrique et chef du département de médecine dentaire au CHU Sainte-Justine.

Dans la première capsule, la Dre Asselin s’adresse aux parents pour les sensibiliser à la première visite de bébé chez le dentiste. Dans la seconde, il est question de la carie et de l’importance des examens dentaires. On rappelle que l’examen annuel est couvert par le régime public du Québec pour les enfants de moins de 10 ans.

Escouade Ma bouche en santé « En avril, je passe le fil »Le 14 avril, l’escouade Ma bouche en santé distribuera de la soie dentaire et du rince-bouche dans des lieux publics de Montréal. Sur le thème « En avril, je passe le fil – tous les jours et pour toujours », cette campagne vise à remettre aux adultes quelque 5 000 boîtes de soie dentaire et autant de contenants de rince-bouche ainsi qu’un signet véhiculant le thème de la campagne. Les articles sont une gracieuseté de Johnson & Johnson.

Kiosque au Salon Maternité Paternité Enfants – Montréal et Québec
L’Ordre animera un kiosque d’information au Salon Maternité Paternité Enfants de Montréal (du 7 au 10 avril) et de Québec (du 29 avril au 1er mai) afin de renseigner les parents sur la santé buccodentaire des tout-petits. Un dépliant d’information sera remis aux parents alors qu’une trousse de santé dentaire sera offerte aux enfants. Lors de l’événement de Montréal, la Dre Asselin prononcera une conférence intitulée Bébés et santé dentaire.

Publireportage – Le Bel Âge
La santé dentaire des aînés est le sujet abordé dans un publireportage intitulé « Un beau sourire n’a pas d’âge », qui paraît dans le numéro d’avril du magazine Le Bel Âge.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec
L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.


— 30 —


2015

27 novembre - L’Ordre des dentistes du Québec salue l’adoption
de la Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


L’Ordre des dentistes du Québec salue l’adoption
de la Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme

Montréal, le 27 novembre 2015 – L’Ordre des dentistes du Québec se réjouit de l’adoption à l’unanimité du projet de loi no 44, Loi visant à renforcer la lutte contre le tabagisme, annoncée hier par la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, Lucie Charlebois.

Rappelons que ce projet de loi avait été déposé à l’Assemblée nationale en mai dernier. De nombreuses modifications y ont été apportées à la suite des consultations menées en commission parlementaire. Parmi elles, notons une plus grande restriction de l’usage du tabac dans certains lieux publics, tels que les aires de jeux extérieurs et les terrains sportifs pour les enfants.

La réduction du tabagisme est une préoccupation constante pour l’Ordre des dentistes du Québec. Déterminé à contribuer à améliorer l’état de santé général et buccodentaire de la population québécoise, l’Ordre salue l’initiative du gouvernement.


À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

— 30 —


30 octobre - Le Dr Barry Dolman réélu à la présidence de l’Ordre des dentistes du Québec

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


Le Dr Barry Dolman réélu à la présidence
de l’Ordre des dentistes du Québec

Montréal, le 30 octobre 2015  – Les dentistes du Québec ont élu au suffrage universel le Dr Barry Dolman à la présidence de leur ordre professionnel pour un deuxième mandat consécutif. Le dépouillement du scrutin a eu lieu aujourd’hui au siège social de l’Ordre des dentistes du Québec en présence des Drs Nancy Lalancette, Daniel Montminy et Jean-Guy Vallée, scrutateurs.

Titulaire d’un doctorat en médecine dentaire de l’Université de Montréal et d’un baccalauréat en sciences de l’Université McGill, le Dr Dolman exerce en pratique privée à Montréal depuis 1975. Il est également président de la division canadienne de l’Académie Pierre Fauchard et membre du Conseil exécutif de l’International Society of Dental Regulators et professionnel désigné auprès de la CSST.

Fellow de l’Académie dentaire du Québec, de l’Académie Pierre Fauchard, de l’International College of Dentists et de l’American College of Dentists, le Dr Dolman est membre honoraire de l’Association dentaire canadienne, membre à vie de l’Association des chirurgiens dentistes du Québec et ancien président de l’Association dentaire canadienne.

Le Dr Barry Dolman est réélu pour un mandat de quatre ans. Il avait été élu une première fois à la suite d’un suffrage universel tenu le 3 novembre 2011.


À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

— 30 —


29 octobre - À l’occasion de l’Halloween - L’Ordre des dentistes sensibilise les Québécois à l’importance de leur santé dentaire et fait équipe avec le Club des petits déjeuners

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


À l’occasion de l’Halloween
L’Ordre des dentistes sensibilise les Québécois
à l’importance de leur santé dentaire
et fait équipe avec le Club des petits déjeuners

Montréal, le 29 octobre 2015  – Avec l’Halloween qui approche à grands pas, la consommation de sucreries et de chocolats risque de grimper en flèche au cours des prochains jours. Soucieux de la santé buccodentaire des Québécois, l’Ordre des dentistes du Québec mettra en œuvre, le 30 octobre, une campagne de sensibilisation axée sur le brossage et l’hygiène dentaire.

Lors de cette journée, l’Ordre mènera deux activités de sensibilisation afin de rappeler aux petits et aux grands qu’à l’Halloween, la consommation de bonbons doit rimer avec modération et prévention!

La Dre Marie-Ève Asselin, chef du département de médecine dentaire du CHU Sainte-Justine et spécialiste en dentisterie pédiatrique, réalisera pour sa part plusieurs activités de sensibilisation et sera disponible pour fournir des conseils avertis en vue de prévenir les maladies dentaires, dont la carie de la petite enfance, principale maladie infantile chronique, cette dernière étant cinq fois plus courante que l’asthme chez les enfants de 5 à 17 ans.

La prévention au menu des écoles primaires
Grâce à un partenariat conclu avec le Club des petits déjeuners, l’Ordre remettra aux enfants inscrits au Club une brosse à dents et un signet éducatif lors du petit déjeuner du 30 octobre. Près de 14 000 enfants d’écoles primaires du Québec bénéficieront de cette activité axée sur la prévention.

« Je constate que les enfants issus de milieux défavorisés sont plus vulnérables, et ce, tant sur le plan de leur santé globale que de leur santé dentaire. C’est pourquoi le Club est heureux de s’associer à l’Ordre des dentistes pour sensibiliser les jeunes et leurs familles à l’importance d’adopter de bonnes habitudes en matière d’hygiène buccodentaire », soutient Daniel Germain, président fondateur du Club des petits déjeuners.

« Un enfant qui a une bonne dentition s’alimente mieux et a de meilleures chances d’être en santé, car les maladies de la bouche, notamment la carie dentaire, peuvent affecter la croissance, le sommeil, l’estime de soi et les performances scolaires, explique Dre Asselin. De plus, en adoptant des pratiques préventives dès le jeune âge, l’enfant aura non seulement des dents en santé, mais il aura aussi davantage confiance en lui. »

Retour des escouades Ma bouche en santé
Par ailleurs, question de sensibiliser les plus grands, les escouades Ma bouche en santé seront de retour pour remettre des brosses à dents dans certaines stations de métro ainsi qu’à la gare Centrale de Montréal. Dans le cadre de cette activité, près de 10 000 brosses à dents seront distribuées aux adultes et des conseils leur seront fournis.

« La santé buccodentaire des enfants est la responsabilité des parents, c’est pourquoi il est important de sensibiliser ces derniers aux gestes à poser pour prévenir la carie. Il ne faut cependant pas négliger sa bouche à l’âge adulte : c’est dans cet esprit que l’Ordre tient à rappeler les pratiques à suivre en matière d’hygiène buccodentaire et de prévention aux parents qui consommeront eux aussi des sucreries », ajoute la Dre Asselin.

À l’occasion de l’Halloween, l’Ordre des dentistes invite petits et grands à porter une attention particulière à la santé de leur bouche, car elle joue un rôle essentiel dans leur état de santé général. Pour en savoir plus, consultez maboucheensante.com.


À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.


À propos du Club des petits déjeuners

Le Club des petits déjeuners s’implique depuis deux décennies envers les enfants en veillant à ce que le plus grand nombre possible ait accès à un petit déjeuner nutritif avant le début des classes primaires et secondaires. Il œuvre également à créer un environnement et des projets qui alimentent leur estime de soi. Le Club s’associe aux communautés et aux organismes régionaux pour développer une formule optimale adaptée aux besoins locaux. Aujourd’hui, l’organisme contribue à nourrir quelque 150 000 enfants au pays, dont plus de 18 000 enfants dans 282 écoles au Québec. Pour en savoir plus : www.clubdejeuner.org.

— 30 —


5 octobre - L’Ordre des dentistes du Québec lance une nouvelle campagne éducative

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


L’Ordre des dentistes du Québec
lance une nouvelle campagne éducative

Montréal, le 5 octobre 2015  – L’Ordre des dentistes du Québec lance aujourd’hui une campagne d’éducation à la télévision qui vise à informer les parents et à les encourager à contribuer activement à la santé buccodentaire de leurs enfants en adoptant des pratiques préventives, et ce, dès le jeune âge.

Ces messages permettront aussi de sensibiliser les téléspectateurs à l’importance de la santé buccodentaire et à ses liens avec la santé globale, de même qu’à les diriger vers le portail de l’Ordre, maboucheensante.com.

Échelonnée sur quatre semaines, la campagne comporte trois messages télévisés de 15 secondes. Les messages en français seront diffusés sur le réseau TVA et sur ICI Radio-Canada Télé tandis que leurs équivalents anglais paraîtront sur CTV Montréal.

Au cours de cette même période, les messages français seront de plus diffusés en deuxième écran « rattrapage télé » sur illico.tv et ICI Tou.tv.

Pour voir les messages, rendez-vous sur le site maboucheensante.com, onglet Articles.


À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 5 000 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

— 30 —


1er septembre - La fluoration de l'eau : une mesure efficace pour contrer la carie dentaire

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


La fluoration de l'eau : une mesure efficace pour contrer la carie dentaire

Montréal, le 1er septembre 2015  – À l’instar de plusieurs organismes, dont l’Organisation mondiale de la santé, l’Ordre des dentistes du Québec maintient que la fluoration de l’eau est une mesure de santé publique efficace, sécuritaire et peu coûteuse pour contrer la carie dentaire.

« La priorité des dentistes du Québec est de protéger et d’améliorer la santé buccodentaire des Québécois, notamment parce qu’elle est liée à leur santé générale. Pour atteindre cet objectif, des mesures individuelles et collectives doivent être promues et encouragées, dont la fluoration de l’eau », indique le Dr Barry Dolman, président de l’Ordre des dentistes du Québec.


À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe 4 975 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

— 30 —


25 mai - L’Ordre des dentistes du Québec remet le prix Hommage 2015 au Dr Arto Demirjian

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


L’Ordre des dentistes du Québec remet le prix Hommage 2015
au Dr Arto Demirjian

Montréal, le 25 mai 2015  –  L’Ordre des dentistes du Québec a décerné son prix Hommage 2015 au Dr Arto Demirjian. Le prix lui a été remis lors de la réunion du conseil d’administration de l’Ordre, tenue le 22 mai dernier. Le Dr Demirjian a également été honoré devant ses pairs lors de l’assemblée générale des membres présentée le 25 mai au Palais des congrès de Montréal, lors du congrès annuel de l’Ordre.

Reconnu à la fois comme un homme de sciences rigoureux, un enseignant hors pair et un chercheur inlassable, le Dr Demirjian est titulaire d’un doctorat en médecine dentaire de l’Université de Montréal (1959) et d’une maîtrise en anatomie humaine de l’Université de Toronto (1961). Professeur émérite de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal, il a contribué à la formation de quelque 4 000 dentistes québécois et dirigé les mémoires et les thèses de 29 étudiants de deuxième cycle. Il a par ailleurs été directeur du Département de stomatologie de l’Université de Montréal de 1995 à 1999 et adjoint au doyen pour l’informatisation de la Faculté de 1996 à 2000.

Parmi ses réalisations marquantes, rappelons qu’il a créé, en 1966, le Centre de recherche sur la croissance humaine, qu’il a dirigé jusqu’en 1986. Le Centre, qui réunissait des professionnels de diverses disciplines, a mené pendant 20 ans une étude longitudinale dans le domaine de la croissance physique et du développement neuromoteur de l’enfant québécois, de la naissance à la fin de l’adolescence. Les données recueillies ont été publiées sous forme de courbes staturo-pondérales, une première au Québec. Elles sont toujours utilisées dans les CLSC et les cliniques de pédiatrie de la province ainsi que partout dans le monde afin de comparer les populations.

Ses recherches liées à l’évaluation de la maturation dentaire l’ont amené à produire un système qui est devenu un standard mondial. Dans les années 1990, il a innové en publiant plusieurs CD interactifs destinés à l’enseignement de l’anatomie de la tête et du cou.

Au cours de sa carrière, le Dr Demirjian a signé huit livres et chapitres ainsi que 170 articles, seul ou en collaboration, en plus de prononcer plus d’une centaine de conférences au Canada et à l’étranger. Il a notamment été président de l’Académie dentaire du Québec et président de la Fondation de l’Ordre des dentistes. De 1966 à 1972, il a été membre et président du conseil de recherche de l’Association dentaire canadienne.

Le Dr Demirjian a reçu plusieurs prix et bourses, dont le prix Advil-Micheline-Blain remis en 2004 par le Réseau de recherche en santé buccodentaire et osseuse. Il a aussi été honoré lors du 110e anniversaire de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal, en 2014.

Le Dr Demirjian a été nommé Fellow du Royal College of Surgeons of England (1997), Fellow de l’American College of Dentists (1998) et Alumnus of Distinction de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Toronto (1999).

Soulignons que depuis 1997, une bourse est remise chaque année à un étudiant par l’entremise de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de Montréal grâce à un don de Sona et Arto Demirjian.

Instauré en 2007, le prix Hommage vise à reconnaître l’apport exceptionnel d’un membre de l’Ordre au développement de la profession. À titre de récipiendaire du prix Hommage 2015, le Dr Demirjian a reçu une œuvre d’art qui évoque différents matériaux utilisés en dentisterie, soit l’or, la porcelaine et le titane, et qui symbolise l’avenir et l’excellence. À propos de l’Ordre des dentistes du Québec L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 4 975 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 4 975 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

– 30 –

22 mai - L’Ordre des dentistes du Québec tient son congrès annuel

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


L’Ordre des dentistes du Québec tient
son congrès annuel

Montréal, le 22 mai 2015  –  Le congrès annuel de l’Ordre des dentistes du Québec, connu sous le nom des Journées dentaires internationales du Québec (JDIQ), aura lieu cette année du 22 au 26 mai au Palais des congrès de Montréal. Organisé par l’Ordre des dentistes, cet événement annuel de formation continue, le plus important congrès dentaire au Canada avec plus de 12 000 participants, est le rendez-vous annuel des dentistes québécois et des membres de l’équipe dentaire.

Programme et ateliers
Le programme scientifique des JDIQ 2015 propose plus de 110 conférences et ateliers animés par quelque 125 conférenciers en provenance du Canada, des États-Unis et de l’Europe.

Parmi les activités à signaler, mentionnons la tenue d’un panel regroupant des dentistes du Québec et de diverses régions de la France sur le thème de la médecine dentaire légale : de l’éthique à l’expertise judiciaire. Les JDIQ proposent également la conférence L’évolution de la reconstruction faciale : greffe du visage, qui présentera aux participants une brève histoire de la reconstruction faciale et de la transplantation de visage, ainsi que les toutes dernières techniques employées. Quant à la conférence La nutrition pour l’équipe dentaire, elle est conçue pour aider les membres de l’équipe dentaire à conseiller leurs patients de façon efficace sur ce que constitue une alimentation saine. Toutes ces activités sont présentées le 25 mai.

Gros plan sur les nouveautés
Lieu de convergence de tous les intervenants de l’industrie dentaire, le salon des exposants vaut également le détour. Plus de 250 exposants répartis sur 110 000 pieds carrés y présenteront une vaste gamme de produits, de matériaux, de services et de solutions à la fine pointe de la technologie.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 4 975 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

– 30 –

6 mai - L’Ordre des dentistes du Québec salue le dépôt du projet de loi sur le tabac

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


L’Ordre des dentistes du Québec salue le dépôt
du projet de loi sur le tabac

Montréal, le 6 mai 2015  –  L’Ordre des dentistes du Québec se réjouit du projet de loi sur le tabac déposé hier à l’Assemblée nationale par la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse et à la Santé publique, Lucie Charlebois. Les mesures proposées auront une incidence certaine sur la lutte au tabagisme et sur la santé de la population.

L’Ordre félicite notamment le gouvernement de prendre au sérieux le problème de la fumée secondaire et d’agir pour protéger les enfants lorsqu’ils sont en voiture, un endroit clos où le problème de la fumée secondaire est criant.

Même dans certains lieux extérieurs, la concentration de particules peut être dangereuse, et c’est pourquoi il est important de protéger les employés et les non-fumeurs en rendant les terrasses publiques sans fumée, une mesure proposée dans le projet de loi.

L’Ordre espère maintenant que la législation sera bonifiée au cours du processus législatif afin, notamment, de considérer la question de la fumée secondaire dans les immeubles résidentiels.

Notre organisation salue ce dépôt et souhaite une adoption rapide de ce projet de loi. Il est crucial de le mettre en place rapidement afin de favoriser la réduction du tabagisme au Québec et de protéger davantage les non-fumeurs et les enfants contre la fumée secondaire.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 4 975 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

– 30 –

1er avril - Mois de la santé buccodentaire 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


Mois de la santé buccodentaire 2015
L’Ordre des dentistes du Québec rappelle
que la bouche peut en dire long sur la santé globale d’une personne

Montréal, le 1er avril 2015  –  L’Ordre des dentistes du Québec souligne le Mois de la santé buccodentaire 2015, tenu en avril, en menant une campagne de sensibilisation. Ayant pour thème « Votre bouche en dit bien plus long que vous le pensez », la campagne de l’Ordre met en relief les liens qui unissent santé buccodentaire et santé globale.

Comme l’explique le Dr Barry Dolman, président de l’Ordre des dentistes du Québec : « Des études ont établi des liens entre les maladies des gencives et certaines autres maladies. Ces liens s’expliqueraient par le fait que les bactéries de la plaque dentaire, ou les produits qu’elles sécrètent, voyagent dans les vaisseaux sanguins et atteignent différents organes du corps humain. Ainsi, les maladies des gencives peuvent constituer un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires et respiratoires. »

Au moyen d’une campagne média et d’une tournée d’entrevues, l’Ordre proposera des façons simples de conserver une bonne santé buccodentaire. L’Ordre invitera également les Québécois à visiter régulièrement le portail maboucheensante.com, qui offre un accès rapide à des renseignements fiables permettant de prendre en charge sa santé buccodentaire à tout âge.

« Nous sommes heureux de profiter du Mois de la santé buccodentaire pour sensibiliser la population à l’importance de conserver une bonne santé buccodentaire et pour lui fournir de l’information de qualité », conclut le Dr Barry Dolman.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 4 900 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

– 30 –

16 mars - Votre bouche en dit bien plus long que vous le pensez

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


Votre bouche en dit bien plus long
que vous le pensez

Montréal, le 16 mars 2015  –  L’Ordre des dentistes du Québec lance aujourd’hui une campagne d’éducation à la radio et dans les magazines qui vise à faire connaître l’importance de la santé buccodentaire et ses liens avec la santé globale, de même qu’à diriger le public vers son portail, maboucheensante.com.

Échelonnée sur cinq semaines, la campagne, qui a pour signature « Votre bouche en dit bien plus long que vous le pensez », comporte entre autres quatre messages radio de 15 secondes. Les messages en français seront diffusés sur le réseau Rouge FM et au 98,5 FM tandis que leurs équivalents anglais seront diffusés sur Virgin et The Beat. Cinq capsules-conseils de 30 secondes seront également diffusées à heures fixes sur le réseau Rouge FM.

Des publireportages paraîtront par ailleurs dans les numéros d’avril de quatre magazines destinés à un lectorat féminin (Moi & Cie, Châtelaine, Coup de pouce et 7 Jours).

Pour entendre les messages radio, rendez-vous sur le site maboucheensante.com, onglet Articles.

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 4 900 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

– 30 –

26 janvier - L’Ordre des dentistes du Québec fait de la santé buccodentaire des aînés une priorité

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate


L’Ordre des dentistes du Québec fait de la santé buccodentaire
des aînés une priorité

Montréal, le 26 janvier 2015  –  À la suite de la parution récente d’articles sur l’état de la santé buccodentaire des aînés québécois dans le Journal de Montréal, l’Ordre des dentistes du Québec (ODQ) réitère qu’il juge la situation préoccupante et maintient sa volonté de poursuivre ses représentations afin de faire reconnaître la santé buccodentaire comme un volet d’intervention de premier ordre auprès des personnes âgées et des adultes en perte d’autonomie.

Depuis plusieurs mois, l’ODQ multiplie les représentations auprès des élus pour faire en sorte que la santé buccodentaire soit incluse parmi les priorités de santé publique, particulièrement en ce qui concerne les aînés et les enfants. D’ailleurs, lors de deux commissions parlementaires sur le sujet, les représentants de l’ODQ ont insisté pour que tout patient admis dans un CHSLD subisse un examen de la bouche obligatoire. Ils ont aussi prôné une meilleure formation des intervenants du milieu de la santé au chapitre des soins d’hygiène dentaire et un meilleur accès aux soins à domicile.

« Nos aînés méritent les meilleurs soins de santé possible, et la santé buccodentaire en fait partie, affirme le Dr Barry Dolman, président de l’ODQ. Nous allons poursuivre nos représentations auprès des élus afin d’accroître l’accès aux soins. Nous allons de plus intensifier nos travaux afin de proposer des solutions novatrices et efficaces en vue d’améliorer la santé buccodentaire des personnes âgées et, par conséquent, leur santé globale. »

À propos de l’Ordre des dentistes du Québec

L’Ordre des dentistes du Québec regroupe plus de 4 900 dentistes. Sa mission est d’assurer la qualité des services en médecine dentaire par le respect de normes élevées de pratique et d’éthique et de promouvoir la santé buccodentaire auprès de la population du Québec.

– 30 –